VIRAGE
Les marchés de Noël : enchanteurs !
Les marchés de Noël : enchanteurs !
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Depuis plusieurs siècles, en Europe, se perpétue une tradition où la magie se conjugue avec le romantisme : les marchés de Noël. Depuis une dizaine d’années, cette fabuleuse coutume s’est solidement implantée au Québec, au cœur des nuits les plus longues de l’année, afin de nous permettre de nous imprégner totalement de l’esprit de Noël.

L’un de ces événements parmi les plus réputés – et sans doute le plus ancien au Québec – est le Marché de Noël allemand de Québec (www.noelallemandquebec.com/a-propos). On doit à des Allemands de souche cette initiative.

« Ça nous manquait, cette belle tradition, raconte Olivia Lexhaller, directrice de la Communauté Allemande Québec. En Allemagne, comme dans plusieurs pays européens, chaque village, ou presque, possède son marché de Noël. Et il y règne une ambiance magique. C’est avec cette motivation que nous avons lancé le Marché de Noël allemand, il y a neuf ans de cela. »

Depuis, cette féerie à l’allemande n’a cessé de croître en popularité : 100 000 visiteurs l’an dernier, durant la quinzaine de jours qu’a duré l’événement. En 2016, du 24 novembre au 18 décembre (fermé du lundi au mercredi), le comité organisateur visera rien de moins que 130 000 visiteurs. « L’événement a grossi, nous avons grandi et non seulement l’achalandage a augmenté, notre offre aussi s’est accrue », d’ajouter Olivia Lexhaller.

Le Vieux-Québec en fond de scène

Il faut admettre que le Marché allemand bénéficie d’une scène idéale : tout le charme et le pittoresque du Vieux-Québec. Implanté sur deux emplacements rapprochés, la Place de l’Hôtel-de-Ville et le Jardin de l’Hôtel-de-ville, le Marché allemand proposera à nouveau ses colorés kiosques en bois, tout comme en Allemagne, aux décorations abondamment illuminées.

« Avec comme ambiance sonore de la musique et des chansons offertes par des chorales et des ensembles pour instruments à vent, les visiteurs seront imprégnés par les odeurs alléchantes des gros bretzels et des saucisses grillées, ainsi que les arômes de vin chaud épicé, de confiseries et de pains d’épices », affirme Olivia Lexhaller.

Étonnamment, le Marché de Noël allemand n’est pas ouvert pendant le temps des fêtes. « En Allemagne, notre tradition veut que les marchés ouvrent pendant la période de l’avent, qui commence le 4e dimanche avant Noël pour se terminer le 24 décembre, explique Mme Lexhaller. Ainsi, on donne un peu de lustre à cette période de l’année plutôt terne. Le marché est une occasion parfaite pour les rapprochements entre amis et les sorties en famille. En effet, beaucoup d’activités concernent les enfants, dont la présence du vrai père Noël ! Avec des produits tant allemands que québécois, le Marché propose des cadeaux raffinés. La féerie devient une solution de rechange à la course effrénée dans les centres commerciaux. Et c’est gratuit pour tous. »

Une idée qui fait des petits

Mettez tuque et foulard et partez à la découverte de six autres marchés à travers le Québec :

  • Du 1er au 24 décembre, le Marché de Noël Montréal en Fêtes (www.montrealenfetes.com) vous attend ! Situé Place Jacques-Cartier, dans le Vieux-Montréal, ce nouveau marché offrira aux visiteurs des produits exquis à mettre sous le sapin, sans oublier la spectaculaire ambiance festive des nuits d’hiver dans le « Vieux ». Fermé du lundi au mercredi.
  • Les maisonnettes de bois aux couleurs festives reviendront encore cette année créer une expérience enchanteresse au Marché de Noël de L’Assomption, (www.marchedenoeldelassomption.ca), du 1er au 23 décembre. Depuis son inauguration, en 2009, cet événement a attiré plus de 700 000 visiteurs, grâce au magnifique village de Noël érigé au centre-ville.
  • Les vendredis, samedis et dimanches, du 2 au 18 décembre, le Marché de Noël de Terrebonne (marchedenoeldeterrebonne.com) se fera encore le promoteur des produits locaux et régionaux. De plus, une grande roue permettra de découvrir le Vieux-Terrebonne illuminé par plus de 25 000 ampoules installées dans les arbres.
  • À Sherbrooke, durant toutes les fins de semaine de décembre, le village des artisans, animé par une grande roue et illuminé par un immense arbre de Noël, l’un des plus grands au Canada, vous accueillera au Marché de Noël de la Gare (www.facebook.com/March%C3%A9-de-No%C3%ABl-de-Sherbrooke-165068610250301).
  • Du 9 au 11 décembre, le Marché de Noël de Laval (www.laval.ca/Pages/Fr/Activites/marche-de-noel.aspx) s’installe au Centre de la nature afin d’accueillir qui voudra faire provision de cadeaux exclusifs, grâce à la présence de 60 artisans de talent. Aussi, promenades en carriole à ne pas manquer !
  • Trois-Rivières ne sera pas en reste avec son Marché de Noël du Sanctuaire de Notre-Dame-du-Cap (www.tourismetroisrivieres.com/fr/quoi-faire/noel-en-lumiere/1016). Du 9 décembre 2016 au 2 janvier 2017, dans une ambiance magique, plusieurs attraits, dont la forêt aux mille lumières, vous y attendent, ainsi que des occasions de dénicher des cadeaux uniques à mettre sous le sapin.

Photo : Marché de Noël allemand de Québec