VIRAGE
Leçon de bienveillance
Leçon de bienveillance
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Dernièrement, j’ai réalisé un projet qui me tenait à cœur depuis plusieurs années. Je suis allée en Chine. Un pays d’histoire, de symboles et d’évolution. Un pays dont la visite a complètement changé ma perception à son égard.

Le calme et la sérénité de son peuple sont surprenants, surtout compte tenu du fait que la Chine compte 1,6 milliard d’habitants. La cohabitation des autos, camions et scooters dans la circulation est tout aussi stupéfiante. Il n’y a pas de klaxon, juste du respect des uns envers les autres.

C’était mon premier voyage organisé à vie, en compagnie de 35 personnes de 40 à 75 ans : hommes, femmes, parents, amis, globe-trotteurs et apprentis touristes. L’expérience a été remarquable, mais pas uniquement pour la Muraille et autres merveilles à notre itinéraire.

J’ai été impressionnée par le climat de bienveillance qui régnait parmi nous. La tolérance, le respect, la gentillesse et le partage d’expériences ont aussi procuré à ce voyage une valeur ajoutée. Notre guide a donné le ton avec l’attention qu’il portait à chacun d’entre nous, et tous ont emboîté le pas, naturellement.

À l’autre bout du monde, au milieu de Québécoises et Québécois de tout âge, j’ai donc appris une leçon de bienveillance et décidé de lui donner une place prépondérante dans l’échelle de mes valeurs. Je vous invite à en faire autant et à me faire part de vos impressions.

D’ailleurs, la bienveillance se trouve en filigrane dans plusieurs articles de ce numéro de Virage. Bonne lecture et bon été !