VIRAGE
Faut-il consulter pour des reflux gastriques ?
0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Ma réponse à cette question est oui… ou non. Oui si les épisodes de reflux gastriques sont fréquents. Non s’ils se produisent à l’occasion et sont soulagés rapidement par un médicament disponible en vente libre.

Bien des gens ont déjà ressenti une sensation de douleur ou de brûlure dans le thorax et juste sous le sternum, 15 à 20 minutes après un repas copieux ou gras. C’est l’un des symptômes du reflux gastrique, une maladie plus fréquente qu’avant et qui, hélas, se manifeste davantage en vieillissant.

Les symptômes

Il s’agit d’une remontée dans l’œsophage de l’acide contenu dans l’estomac. La valve bloquant le refoulement de l’acide qui se trouve normalement dans l’estomac ne fonctionne plus de façon aussi étanche et l’estomac peut perdre sa capacité d’expulser rapidement les aliments vers l’intestin. Résultat : brûlures, sensation que des liquides remontent dans la gorge ou la bouche, goût acide, mal de gorge le matin, etc. D’ailleurs, les reflux gastriques sont en cause dans des cas de toux matinale chez les non-fumeurs. Étonnant, non ?

Si les reflux sont occasionnels, quelques trucs suffisent à améliorer la situation : manger plus tôt, manger plus souvent mais de plus petites portions, ne pas se coucher tout de suite après un repas lourd, aller marcher après le souper et cesser de fumer. Éviter les excès de certains aliments fait aussi une différence : boissons gazeuses, thé, café, chocolat, aliments gras, alcool, etc. Et il n’y a pas de mal à prendre de temps en temps des médicaments tels que Rolaids, Maalox ou Gaviscon.

Ça se soigne ?

Il y a quelques décennies de cela, les cas sérieux d’ulcères d’estomac et les cancers nous préoccupaient. On les investiguait souvent par un repas baryté. Aujourd’hui, la gastroscopie permet de détecter la gastrite et l’œsophagite avant l’apparition d’ulcères et de les soigner, souvent à l’aide de médicaments d’ordonnance.

Il est préférable de ne pas prendre ces médicaments à vie, pour ne pas priver l’estomac de l’acide qui sert de barrière contre les bactéries et virus qui peuvent entrer dans notre corps en même temps que les aliments. Sans ce filtre acide, le risque sera plus élevé, par exemple, d’avoir la gastro dans le Sud. Pas agréable ! Il faut cependant en parler avec le médecin.

Par ailleurs, il faut savoir que la première cause de gastrite/œsophagite est la prise d’anti-inflammatoires à long terme (Motrin, Advil…), souvent pour soulager les douleurs chroniques. Pour sa part, l’acétaminophène est sans irritation.

Préparez-vous !

Je ne le répéterai jamais assez : toute douleur fréquente ou chronique mérite un examen médical et un diagnostic. Donc, si vous souffrez souvent de reflux gastriques, il faut voir votre médecin.

Prenez des notes avant votre rendez-vous. Par exemple, combien de fois par semaine vous êtes incommodé par des reflux gastriques, comment vous les soulagez, si la fréquence et l’intensité ont augmenté ces derniers, temps, etc. Ça aidera votre doc à vous aider !