VIRAGE
Cultivez le gigantisme !
Cultivez le gigantisme !
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Certaines plantes vivaces possèdent des dimensions absolument gigantesques, qui confèrent aux aménagements une ambiance particulièrement exotique, une allure de jungle tropicale très luxuriante. En voici quelques exemples.

Tournesol géant

(Helianthus giganteus)

Avec sa stature imposante, ce tournesol vivace confère beaucoup de volume aux aménagements paysagers. En plus d’attirer certaines espèces d’oiseaux, il est apprécié par les abeilles, les bourdons et les papillons.

Hauteur : 3 m

Largeur : 1 m

Floraison : jaune, en septembre et en octobre

Ensoleillement : soleil, mi-ombre

Sol : s’adapte à divers types de sols humides mais bien drainés

Rusticité : zone 4

 

Miscanthus géant

(Miscanthus x giganteus)

D’une hauteur de 3,5 m, le spectaculaire miscanthus géant est certainement la plus grande graminée cultivable au Québec. C’est vers la fin de l’été et en automne que cette plante costaude mais très élégante est la plus belle. Bien qu’elle ne fleurisse pas sous notre climat, elle arbore un fin feuillage vert grisâtre qui retombe gracieusement. Cette graminée architecturale donne beaucoup de volume aux aménagements, surtout lorsqu’elle est accompagnée par l’eupatoire maculée (Eupatorium maculatum) et la renouée polymorphe (Persicaria polymorpha). C’est est une plante vigoureuse et agressive à planter dans un endroit de votre jardin où il y aura suffisamment d’espace pour lui.

Hauteur : 3,5 m

Largeur : 3 m

Feuillage : vert, très étroit

Ensoleillement : soleil

Sol : riche et humide mais bien drainé

Rusticité : zone 5
Persicaire polymorphe
(Persicaria polymorpha)

La persicaire polymorphe, aussi appelée « renouée polymorphe », frappe assurément l’imaginaire. Elle fait parfois un peu plus de 2 m de hauteur et produit durant presque tout l’été de grandes panicules de fleurs blanc crème. Vers la fin de l’été, une fois sa floraison terminée, elle porte des masses de jolis petits fruits de couleur beige rosé qui persistent durant quelques semaines. Cette renouée n’est pas envahissante comme certaines autres espèces.

Hauteur : 2 m

Largeur : 1,5 m

Floraison : blanche, de juillet à septembre

Exposition : soleil, mi-ombre, ombre légère

Sol : riche et humide

Rusticité : zone 3

Phytolaque d’Amérique
(Phytolacca americana)

Le phytolaque d’Amérique est une grande plante vivace dont la fructification fort décorative est très appréciée par certaines espèces d’oiseaux, dont le merle d’Amérique. Portés par des pédicelles de couleur rose vif, ses fruits sont d’abord verts, puis tournent au violet foncé lorsqu’ils atteignent leur maturité. Attention ! Bien que les oiseaux s’en nourrissent volontiers, les fruits du phytolaque sont toxiques pour les êtres humains. Le cultivar ‘Silberstein’ arbore un feuillage vert panaché de blanc crème et de jaune.

Hauteur : 2 m

Largeur : 1,5 m

Floraison : blanche, en juillet

Fructification : violette, d’août à novembre

Ensoleillement : soleil, mi-ombre

Sol : riche et humide

Rusticité : zone 4

 

Silphium perfolié

(Silphium perfoliatum)

Le silphium perfolié impressionne par sa stature colossale ainsi que par sa grande vigueur. Imaginez un instant une plante qui porte ses fleurs à l’extrémité de grosses tiges carrées qui mesurent plus de 3 m ! En plus d’avoir des dimensions impressionnantes, le silphium perfolié arbore des fleurs jaune vif dont le nectar fait le bonheur d’une foule d’insectes pollinisateurs et papillons. Les semences qu’il produit par la suite plaisent à diverses espèces d’oiseaux, particulièrement aux chardonnerets jaunes. Ses grandes feuilles disposées par deux et soudées à leur base recueillent l’eau de pluie dont s’abreuvent volontiers les oiseaux. Il arrive même que des petites grenouilles y prennent un bain !

Hauteur : 3 m

Largeur : 1,2 m

Floraison : jaune, de lami-juillet à la mi-septembre

Ensoleillement : soleil, mi-ombre

Sol : modérément riche et humide

Rusticité : zone 3

Vernonie géante
(Vernonia gigantea)

La vernonie géante est fort probablement la plus grande plante vivace que l’on puisse cultiver dans nos jardins. En septembre et en octobre, ses longues et solides tiges atteignant 3,5 m nécessitent rarement d’être tuteurées et portent une multitude de fleurs roses teintées de pourpre qui font le délice des insectes pollinisateurs et des papillons. Une plante pour le moins singulière qui confère beaucoup d’originalité et de dynamisme à un aménagement paysager.

Hauteur : 3,5 m

Largeur : 1,2 m

Floraison : rose pourpré, en septembre et en octobre

Ensoleillement : soleil, mi-ombre

Sol : modérément riche et humide

Rusticité : zone 5