VIRAGE
Plantes indestructibles pour jardiniers nuls

Vous connaissez une personne complètement nulle en jardinage, dont les plantes d’intérieur meurent les unes après les autres ? Pour Noël, vous songez à lui offrir des végétaux en plastique ? Plutôt que de poser ce geste désespéré, offrez-lui l’une des quelques plantes indestructibles qui figurent dans cet article. Succès garanti !
Des végétaux qui exigent très peu de soins

Les plantes d’intérieur présentées ici sont particulièrement résistantes aux mauvais traitements. Ces végétaux peuvent passer quelques semaines sans eau et de nombreuses années dans le même contenant sans recevoir une seule goutte d’engrais. Elles peuvent tolérer les atmosphères sèches et les écarts de température importants. Certaines arrivent même à se contenter d’un faible ensoleillement. Des plantes parfaites qui résistent à tout !

Plante araignée ‘Vittatum’ (Chlorophytum comosum ‘Vittatum’)

La plante araignée ‘Vittatum’ est certainement la plante d’appartement la plus facile à cultiver. Elle possède de longues et minces feuilles panachées de blanc crème. Comme elle possède un port retombant, il est préférable de placer cette plante dans un pot suspendu. Elle préfère un éclairage vif, surtout en hiver, mais elle peut très bien se contenter d’une luminosité plus faible. Toutefois, durant la période estivale, elle ne doit pas recevoir de soleil direct, sans quoi ses feuilles bruniront. La plante araignée ‘Vittatum’ peut être arrosée toutes les semaines, de façon à ce que son terreau soit frais, mais elle survivra très bien sans eau pendant plus de deux semaines. Bien qu’elle ait une préférence pour les atmosphères humides, elle tolère les climats chauds et secs de nos maisons en hiver.

Hauteur : 60 cm

Largeur : 60 cm

Luminosité : intense à modérée

Température : 10 à 21 °C

Arrosage : on arrose lorsque le terreau commence à s’assécher, mais on peut aussi laisser le terreau s’assécher complètement avant de fournir de l’eau de nouveau

Sansevière ‘Laurentii’ (Sansevieria trifasciata ‘Laurentii’)

La sansevière ‘Laurentii’ forme de longues et épaisses feuilles émergeant directement de terre. Elle arbore un feuillage de couleur vert foncé dont les marges sont jaunes. Très résistante, la sansevière peut passer de nombreuses années dans le même contenant sans recevoir une seule goutte d’engrais. Elle aime les atmosphères sèches et tolère les écarts de température importants. L’arroser seulement lorsque le premier centimètre de son terreau est sec, soit environ une fois tous les 15 jours.

Hauteur : 120 cm

Largeur : 75 cm

Luminosité : intense à modérée

Température : 10 à 21 °C

Arrosage : on laisse la surface du terreau s’assécher avant d’arroser

Spathiphyllum (Spathiphyllum wallisii)

Le spathiphyllum, communément appelé « lis de la paix », figure parmi les plantes d’intérieur les plus faciles à cultiver. Il arrive à fleurir même lorsqu’il est installé dans un lieu sombre comme une salle de bain ou un sous-sol. Toutefois, pour que sa floraison soit plus abondante, il est souhaitable qu’il profite d’une luminosité plus intense. Lui fournir de l’eau seulement lorsque la surface du terreau commence à s’assécher, en évitant de trop l’arroser.

Hauteur : 60 cm

Largeur : 60 cm

Luminosité : moyenne à faible

Température : 18 à 22 °C

Arrosage : on arrose lorsque le terreau commence à s’assécher

Misère zébrée (Tradescantia zebrina)

Voici une plante au port retombant qui donne son meilleur effet lorsqu’elle est placée dans un pot suspendu. Son feuillage pousse rapidement et devient très dense en peu de temps, cachant ainsi les parois du contenant dans lequel elle est plantée. Ses feuilles sont particulièrement décoratives : le dessus est vert et gris tandis que le dessous est violet. Bien qu’elle préfère les lieux ensoleillés, chauds et humides, la misère zébrée s’adapte bien à diverses conditions. Il faut arroser cette plante seulement lorsque la surface de son terreau est sèche, une fois tous les 10 à 15 jours.

 Hauteur : 90 cm

Largeur : 45 cm

Luminosité : intense à modérée

Température : 18 à 22 °C

Arrosage : on laisse la surface du terreau s’assécher avant d’arroser