VIRAGE
Gagas : pas eux !
Gagas : pas eux !
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Dans l’émission Les Parent, Louise Turcot et Marcel Sabourin rassemblent les traits de caractère et comportements attachants de bien des grands-parents. Mais dans la vraie vie, ils sont tout autrement et refusent catégoriquement l’étiquette de « gagas ». Sauf que…

Ceux qui incarnent les personnages de Madeleine et Bernard Rivard invoquent tous deux le manque de temps pour se consacrer autant qu’ils le voudraient à leurs petits-enfants. C’est comme ça quand on pratique un métier où le mot « retraite » n’existe pas et quand on est encore des comédiens très en demande à 80 ans pour lui et 70 ans pour elle !

De plus, être mamie ou papi gâteau est plutôt caractéristique de ceux qui deviennent grands-parents pour la première fois. Or, lui l’est neuf fois, et elle venait tout juste de l’être une huitième fois lors de l’entrevue, à la mi-juin. Et il fallait voir ses yeux étinceler en parlant de l’arrivée de ce nouveau trésor dans la famille pour comprendre tout l’amour qu’elle vouait déjà à ce petit être.

« Je n’aime pas le terme  » gaga  » que je trouve péjoratif. Mais j’avoue que je suis en pâmoison devant mes petits-enfants », dit-elle, réalisant en inclinant timidement la tête que la nuance n’est pas très grande entre « gaga » et « pâmoison »…

Louise a déjà publié quelques livres jeunesse pour ses petits-enfants et promet d’en écrire un pour chacun d’eux, entre ses tournages et ses enregistrements, dont ceux de l’émission Les Parent. Voilà qui a bien plus de valeur que le grand voyage à Walt Disney World qu’elle aimerait tant offrir à sa grande famille.

De son côté, Marcel Sabourin déplore de ne pas voir assez souvent ses petits-enfants, qui grandissent si vite. « J’ai eu quatre fils et maintenant j’ai huit petits-fils et une petite-fille, qui ont entre 5 et 18 ans, environ », dit celui qui peine à savoir son propre âge ! C’est lui l’acteur mais, depuis toujours, c’est plutôt son épouse Françoise qui joue – « et très bien d’ailleurs » – le rôle de pilier de la famille.

Quel genre de grands-parents sont-ils ? « Extrêmement respectueux des décisions des parents », répond tout de go Marcel Sabourin, en insistant par la suite sur la notion essentielle de respect. Louise opine et ajoute qu’un grand-parent doit se limiter à aimer et écouter, que ce soit ses enfants ou ses petits-enfants. L’ingérence, très peu pour eux !

Fidèles téléspectateurs des Parent, les petits-enfants de l’un et de l’autre sont fiers de voir leurs grands-parents interagir avec Thomas, Oli et Zak, des ados « trop cool ». Comme dans bien des maisons québécoises, leurs petits-enfants regardent l’émission avec leurs parents et les thèmes des épisodes, bien qu’abordés avec humour, ouvrent la porte à toutes sortes de discussions… et de découvertes.

« Dans un épisode, Zak a demandé à ses parents ce que voulait dire le mot  » orgasme « . Mon petit-fils a regardé l’émission et après, il a dit à sa mère que Zak s’était trompé et qu’il voulait dire  » origami « . Quand elle m’a raconté ça, nous avons pleuré de rire ! »

Ne manquez pas l’entrevue complète avec Louise Turcot et Marcel Sabourin dans la prochaine édition de Virage !