VIRAGE
Une femme de grandes valeurs
Une femme de grandes valeurs
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Si le surnom de dragonne colle si bien à Danièle Henkel, c’est qu’elle s’enflamme à propos de tout. Laissons-la s’exprimer sur quelques-uns de ses principes, sentiments et valeurs fétiches.

Le respect : Pour elle, c’est la mère des valeurs. « Je respecte tout. Les humains, bien sûr, mais aussi les plantes et tout ce qui vit, car à leur manière ils sont utiles. Je crois que le respect doit guider tous nos gestes. »

La cohérence : Se tenir debout, elle sait comment… et elle sait aussi défendre ses convictions. « Être conséquent dans tout ce qu’on fait, c’est beaucoup de travail et ça demande de la rigueur. Mais j’ai la ferme conviction que si je déroge à mes valeurs, je vais en payer le prix. »

L’authenticité : La femme d’affaires ne saurait être autrement qu’authentique. « Ce qui compte, lorsqu’on jette un regard sur notre vie, ce sont les choses vraies, les gestes vrais, les sentiments vrais. »

L’intuition : C’est l’alliée de toujours de la dragonne. « Suivez votre intuition et ne laissez pas les obstacles l’emporter sur ce vers quoi votre intuition vous guide. »

L’audace : L’irrésistible vedette de la télé est d’avis qu’il n’est jamais trop tard pour réaliser ses rêves et ses projets. « J’avais 44 ans lorsque j’ai bâti ma première entreprise. »

L’amitié : Ce lien si solide et si fragile à la fois est particulièrement précieux pour Mme Henkel. « En amitié, il ne doit y avoir aucun jugement. Mes amis ou amies sont des personnes qui m’aiment, qui vibrent avec moi et qui me font sentir moi-même. Je me fais un devoir de leur rendre la pareille. »

L’amour : Selon elle, ce noble sentiment se conjugue d’abord à la première personne. « Il faut s’aimer soi-même avant de pouvoir aimer l’autre. On oublie trop souvent de cultiver son amour de soi. Pourtant, c’est essentiel. »