VIRAGE
Les Journées de la culture : de tout pour tous
3.00 avg. rating (61% score) - 2 votes

« Les Journées de la culture, c’est comme un gros centre commercial d’activités culturelles où tout est gratuit », lance Mélanie Maynard, ambassadrice de cet événement. L’animatrice et comédienne vous invite à y participer, en personne ou de votre salon !

On le sait, cette année de pandémie marque une rupture avec la tradition. Mais pour une fois, c’est pour le mieux ! En effet, les 24es Journées de la culture s’échelonneront non pas sur une fin de semaine mais sur un mois, soit du 25 septembre au 25 octobre. Au menu : des milliers d’activités très variées dans des centaines de villes et villages du Québec.

« La COVID-19 a été un ressort de créativité, une occasion de penser la culture autrement et de la rendre plus accessible », estime Mélanie Maynard. Ainsi, les ateliers virtuels et les créations collectives à distance auront la belle part durant les Journées de la culture, mais il y aura aussi à la programmation des démonstrations en petits groupes, des visites guidées en plein air, des conférences et autres activités adaptées au contexte sanitaire actuel.

Par exemple, la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) Montréal mettra de l’avant le concept de la bibliothèque vivante. Ainsi, sur rendez-vous, vous pourrez « emprunter » une personne qui pratique un métier culturel peu connu, le temps d’un entretien convivial en tête-à-tête qui vous fera entrer dans les coulisses du milieu culturel. Original, non ?

1001 métiers de la culture

Le thème cette année, 1001 métiers de la culture, enchante l’animatrice de l’émission On part ça d’même, à la nouvelle station radio WKND 99,5 FM. « C’est une thématique rassembleuse. Pour ma part, ça fait 25 ans que je touche à tout dans le milieu culturel sans me sentir jugée », dit-elle.

Elle est enthousiaste face à la diversité de l’offre et au caractère interactif de bien des activités. « Les Journées de la culture, ça ne se passe pas uniquement dans les bibliothèques, les musées et les écoles, et pas seulement à Montréal. Il y aura des activités un peu partout, même dans certaines résidences pour aînés. Parmi mes coups de cœur, il y a justement une courte pièce de théâtre présentée dans des résidences et la conférence que donneront Janette Bertrand et son fils Martin Lajeunesse. Chacun peut y aller selon ses goûts pour se composer un mois axé sur la culture, tout ça gratuitement », note-t-elle.

Son médium chouchou : la radio

Au moment de l’entrevue, Mélanie Maynard sortait de réunion après avoir été en ondes à l’émission du matin On part ça d’même, qu’elle coanime avec Étienne Boulay à WKND. « La radio a toujours été mon médium chouchou. Cette émission est comme un cadeau tombé du ciel pour moi. C’est une jeune station avec les valeurs à la bonne place et en plus, j’ai des partenaires de travail en or. Ça demeure de la radio du matin, mais en même temps c’est complètement différent de ce que je faisais auparavant et de ce à quoi les auditeurs ont été habitués », explique Mélanie.

Ses projets professionnels sont donc axés sur la radio, sans toutefois mettre de côté l’écriture théâtrale. Et quand pourra-t-on revoir l’attachante Pétrolia sur grand écran dans le 3e film mettant en vedette l’équipage du Romano Fafard de la série culte Dans une galaxie près de chez vous ?

« Le scénario termine bientôt de s’écrire. On attend toujours la confirmation de quand le film pourrait être tourné. Selon moi, ce serait en 2021 », annonce-t-elle. On a trop hâte !

Tous au journeesdelaculture.qc.ca

Visitez le site journeesdelaculture.qc.ca pour consulter les activités prévues dans votre région. Bonnes Journées de la culture !

Photo : Andréanne Gauthier