VIRAGE
Le bonheur multiplié par quatre
Le bonheur multiplié par quatre
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

FDQ_1081

Jamais au grand jamais je n’échangerais mes quatre saisons contre une seule, aussi clémente serait-elle. J’aime beaucoup trop ce que chaque saison procure et aussi les passages obligés entre chacune d’elles, qui rythment le temps et ramènent tant de traditions réconfortantes.

Prenons cette fin d’été. J’ai apprécié le temps exceptionnel qui a marqué la saison chaude et m’a permis de profiter au maximum de mes fins de semaine et vacances au chalet, près du lac et de ma famille.

Toutefois, c’est sans nostalgie que je me prépare à ranger les quais et à faire de la place dans ma garde-robe pour des vêtements plus chauds. J’ai aussi le sourire en récoltant les derniers fruits et légumes de saison pour en faire des conserves.

J’avoue toutefois qu’il faut être fait solide pour résister aux conditions météo extrêmes. Cet été, sans air climatisé, c’était parfois à la limite du tolérable. Et il y a l’hiver aussi, avec les risques qu’il comporte lors de nos déplacements. Pour ma part, je choisis alors de m’adapter à la situation en prenant soin de moi, en allant à mon rythme et en restant à l’affût de tout ce qui est susceptible d’embellir mon quotidien.

J’espère que ce numéro de Virage fera partie de vos petits bonheurs de la rentrée : entrevues avec Josée Lavigueur et François Morency, recettes, mode, tourisme, articles de fond, jeux, etc. Un très bel automne à vous !