VIRAGE
L’autre Niagara
L’autre Niagara
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Niagara-on-the-Lake est la ville la plus charmante de la péninsule du Niagara. Cette petite ville qui fut la capitale du Haut-Canada de 1791 à 1796, est située sur la rive sud du lac Ontario, à l’embouchure de la rivière Niagara, frontière naturelle entre le Canada et les États-Unis. Comme elle se trouve à une vingtaine de kilomètres de Niagara Falls, on a ajouté  «on-the-Lake» à son nom afin d’éviter la confusion avec l’autre.

Située à 90 minutes de Toronto, Niagara-on-the-Lake est l’endroit idéal pour une escapade de fin de semaine : on peut séjourner dans de charmants B&B ou dans des auberges romantiques, se faire dorloter dans des spas, faire de belles promenades au bord de l’eau, un tour de bateau sur la rivière Niagara, une balade en calèche dans la vieille ville, visiter les antiquaires, déguster la cuisine des chefs réputés accompagnée de bons vins locaux et terminer la soirée au théâtre. La ville accueille en effet le fameux Festival Shaw, d’avril à octobre, durant lequel sont présentées de nombreuses pièces tirées de l’œuvre de George Bernard Shaw et de ses contemporains.

Architecture et histoire vont de pair

Niagara-on-the-Lake a été activement impliquée dans la guerre de 1812 entre les États-Unis et l’Empire britannique. Incendiée, elle a été reconstruite avec d’élégantes maisons de style anglais, qui lui donnent aujourd’hui cet air si british.

La rue Principale, fleurie durant la belle saison, est fort animée et achalandée, avec ses boutiques, restaurants et hôtels. Dans les rues arrière, de belles demeures, dont plusieurs ont pris la vocation d’auberges et de B&B, s’alignent le long des rues ombragées.

Sa collection unique de bâtiments datant de la période de 1815 à 1859 lui a valu en 2004 d’être nommée district historique national par le gouvernement canadien. Plusieurs édifices ne manquent pas d’attirer l’ œil du visiteur, dont l’hôtel Prince of Wales, rue Principale, une oasis d’élégance victorienne. On peut y prendre l’afternoon  tea ou le brunch du dimanche.

Construit en 1864, l’hôtel a été fréquenté par des personnages célèbres : le duc de York (Prince of Wales) qui lui a laissé son nom lors de son passage en 1901, ainsi que la reine Élisabeth, qui y a séjourné lors de sa visite dans la région en 1973. L’hôtel a aussi une chambre hantée : celle où Paul Bernardo a passé sa nuit de noces.

Mais le site d’intérêt majeur à Niagara-on-the-Lake est le lieu historique du Fort-George, où étaient postées les troupes britanniques durant les hostilités de 1812. Le fort a été restauré et des personnages en costumes d’époque y font des reconstitutions historiques. Le musée de la Société historique de Niagara possède quant à lui de nombreux artefacts de cette guerre. Vous pouvez aussi participer à des tours guidés dans la ville historique.

Sur deux roues

Niagara-on-the-Lake est aussi l’endroit idéal pour se lancer sur la piste cyclable Greater Niagara Circle Route, un circuit de 140 km reliant quatre voies cyclables à travers la région de Niagara. L’intérêt de ce circuit est sa diversité : il longe les voies navigables, passe devant les chutes Niagara, traverse des centres urbains et des régions agricoles, nous fait connaître quelques jalons de l’histoire de la guerre de 1812, du mouvement anti-esclavagiste (Freedom Trail), de la construction du canal Welland… Toutes les pistes sont pavées et bien entretenues. Si l’on veut faire le grand tour au complet, des B&B sont accessibles tout le long du trajet. Cycle & Stay Niagara www.cycleandstayniagara.com s’occupe de transporter vos bagages d’un endroit à l’autre.

Le gîte Duncan-Quinn House, situé à quelques rues du district historique de Niagara-on-the-Lake, est un bel exemple de l’hospitalité qu’offre cette charmante ville. Dans une grande maison de style géorgien, Peter et Jane Griffiths accueillent les cyclistes avec chaleur, rangent leur vélo en sécurité pour la nuit et leur préparent un succulent petit-déjeuner énergétique.

Ceux qui préfèrent une escapade d’une seule journée emprunteront la première voie cyclable du grand circuit, la Niagara River Recreation Trail, qui va de Niagara-on-the-Lake jusqu’à Fort Érié, sur 55 km. Il s’agit de la plus belle portion du circuit, car cette piste longe la rivière Niagara devant laquelle défilent maisons cossues et végétation luxuriante. Les cyclistes en profiteront pour faire une pause dégustation dans les quelques vignobles postés le long de cette route.

D’un vignoble à l’autre

Ce n’est un secret pour personne, la région du Niagara est réputée pour ses vignobles. On en compte une cinquantaine uniquement à Niagara-on-the-Lake. Une entreprise de vélo locale offre des forfaits à la journée, avec guide et visite des vignobles. Que l’on soit à vélo ou en auto, il est fort agréable de s’arrêter dans les nombreux vignobles durant la période des vendanges ainsi que dans les vergers, où l’on peut se procurer des cerises, pêches et autres fruits de saison.

Les occasions de festoyer sont nombreuses à Niagara-on-the-Lake. En hiver, cette ville est connue pour son festival de vins de glace, en janvier. La petite ville prend des airs festifs pendant ces week-ends célébrant ce précieux liquide produit par les vignerons artisans de la région (80 % de la production canadienne de vins de glace provient de l’Ontario).

Rue Principale, on trouve alors de petits kiosques et bars de glace extérieurs où l’on peut déguster les meilleurs vins de glace de la région tout en savourant des créations culinaires élaborées par les restaurateurs du milieu. Quand on sait que Niagara-on-the-Lake porte le titre de capitale culinaire du Canada, on peut donc s’attendre à ce que l’événement soit mémorable !

Les vignobles de Niagara-on-the-Lake sont ouverts à l’année. On peut aussi louer un service de limousine pour en faire le tour.

www.visitniagara.com

 

Coups de cœur

Harbour House :

Une charmante et chaleureuse demeure située devant le port, à quelques pas de la rue Principale. Un hôtel boutique de 31 chambres et suites très confortables, avec couettes et duvet de canard, où l’on offre un délicieux déjeuner de style européen. L’après-midi, dans la bibliothèque, on sert du vin et des fromages.

www.harbourhousehotel.ca

 

Charles Inn :

Un grand manoir de style géorgien (12 chambres) où l’on offre une excellente cuisine à la française accompagnée d’une liste des meilleurs vins de la région et bien sûr des vins de glace pour accompagner le dessert. L’afternoon tea est servi en après-midi.

www.charlesinn.ca

 

Location de vélo :  Zoom Leisure Bicycle Tours and Rentals, Niagara-on-the-Lake.

www.zoomleisure.com