VIRAGE
L’automne en 10 sorties colorées
L’automne en 10 sorties colorées
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

L’arrivée de septembre ne marque pas le retour du cocooning. Au contraire, l’automne, c’est dehors que ça se passe ! Voici 10 suggestions de sorties pour profiter au maximum d’une température parfaite pour les activités extérieures et d’un décor tacheté de toutes les déclinaisons de rouge et de jaune.

  1. Entrez, c’est gratuit, à Parcs Canada : Jusqu’au 31 décembre, l’entrée est gratuite dans tous les endroits de Parcs Canada. L’occasion est belle de visiter des lieux historiques nationaux tels que celles du Fort-Chambly, des Fortifications-de-Québec, des Forges du Saint-Maurice ou encore le parc national Forillon, le parc national de la Mauricie, le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan, etc. pc.gc.ca
  2. Des montagnes hautes en couleur : Un peu partout au Québec, des festivals des couleurs plus ou moins élaborés ont cours, de la mi-septembre à l’Action de grâce. On en profite pour grimper une montagne ou bien on se dirige vers une station de ski et on prend le télésiège pour accéder au sommet.
  3. Un zoo, l’automne : Si le temps vous a manqué cet été pour aller au zoo avec vos petits-enfants ou encore si vous n’aimez pas les foules, septembre est un bon mois pour visiter le zoo de Granby (les fins de semaine de septembre et octobre, zoodegranby.com) et le zoo sauvage de Saint-Félicien (tous les jours jusqu’à la fin octobre, zoosauvage.org).
  4. Haute saison pour l’agrotourisme : En septembre et octobre, le Québec offre bien plus que la cueillette de pommes aux adeptes d’agrotourisme. On n’a qu’à penser aux routes des vins et des cidres, qui apportent leur lot de belles découvertes. On peut aussi, à plusieurs endroits, cueillir soi-même ses courges ainsi que sa citrouille en vue de l’Halloween.
  5. Joyeux anniversaire, Canada : Après le boum estival, les célébrations se poursuivent cet automne à Ottawa, dans le cadre du 150e du pays. À voir notamment : une mise en lumière des chutes de la Chaudière, doublée d’une riche ambiance sonore, afin de découvrir l’un des plus beaux joyaux de la région et de plonger dans la culture des Premières Nations. Dès le 23 septembre. ottawa2017.ca
  6. Lumière sur l’automne : Les parcours illuminés sont très en vogue, notamment grâce au génie de l’entreprise Moment Factory. Voilà une belle idée de sortie avec les petits-enfants, qui adoreront cette activité nocturne empreinte de mystère. À voir notamment : Foresta Lumina (forestalumina.com), à Coaticook, Tonga Lumina (tongalumina.ca), à Tremblant et Nova Lumina (novalumina.com), à Chandler.
  7. Canneberge, dis-moi tes secrets : On adore tous la canneberge. Lors du festival Canneberge en fête organisé par le Centre d’interprétation de la canneberge, du 28 septembre au 15 octobre, à Saint-Louis-de-Blandford, on peut en apprendre plus sur toutes les étapes de la culture et le mode de récolte inusité de ce petit fruit acidulé. canneberge.qc.ca
  8. La culture dans tous ses états : Dans les musées, les écoles et les bibliothèques, mais aussi dans les rues, partout au Québec, les milliers d’activités au menu des Journées de la culture sont autant d’invitations à sortir de chez soi et à entrer en contact avec l’art sous toutes ses formes. Cette année, le thème est le patrimoine culturel. Ça se passe du 29 septembre au 1er octobre. journeesdelaculture.qc.ca
  9. Encore des festivals : Les adeptes de festivals peuvent encore profiter, en ce début d’automne, d’événements très intéressants. C’est le cas notamment de la virée gourmande des Comptonales, les 23 et 24 septembre, à Compton (comptonales.com), de la Foire Écosphère, dédiée à l’environnement et à l’écohabitation, le 30 septembre et 1er octobre, à Magog (foireecosphere.org) et du festival de peinture Rêves d’automne, du 22 septembre au 1er octobre, à Baie-Saint-Paul (revesdautomne.com).
  10. Toujours en selle : On pense souvent que la fête du Travail marque la fin de la saison de vélo. Au contraire, septembre et octobre sont des mois très propices à des balades sur deux roues, en raison du temps plus frais. On enfile un coupe-vent, on opte pour un cuissard long, et on part ! Et puis, on profite d’un deux pour un en choisissant un itinéraire au milieu ou en bordure d’une forêt, alors que les couleurs sont à leur meilleur !