VIRAGE
Des décos de Noël à faire soi-même
Des décos de Noël à faire soi-même
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Les coutumes du temps des fêtes se sont modifiées au fil des années, mais s’il est un symbole tenace des festivités entourant Noël et le jour de l’An, c’est bien celui des décorations. Toutefois, plutôt que de céder à la surconsommation, pourquoi ne pas faire nous-même des décos originales qui ajouteront une touche personnelle à notre table de Noël ?

En ce temps de l’année si propice aux dépenses, résistons à l’envie compulsive d’acheter des décorations made in China qui prendront ensuite le bord des poubelles. Optons plutôt pour des décorations maison à partir de petits riens qu’on a sous la main.

Voici trois projets simples et originaux à faire nous-même. Ils contribueront à démontrer à nos invités que nous aurons utilisé non seulement notre plus belle vaisselle et nos recettes des grands jours pour les recevoir, mais aussi une bonne dose de créativité !

Vases à fleurs fait avec des pots Mason

Qui n’a pas dans une armoire des pots Mason ? Essentiels pour les conserves, ils sont de nos jours hyper tendance et on les trouve partout dans le commerce. Alors, pourquoi ne pas les utiliser comme vases afin de créer de beaux bouquets de Noël ?

D’abord, il faudra laver et sécher les pots Mason, qu’on aura choisis de bonnes dimensions afin de soutenir de généreux bouquets. Ensuite, il restera à le peindre, avec de la peinture acrylique (blanche, pour notre exemple), en appliquant deux couches, de préférence. Pour un effet rustique, on enrubannera le col des pots à l’aide d’une cordelette de jute. Pour les bouquets, des fleurs séchées d’hydrangée créeront une ambiance du tonnerre.

Sapins de cordelette

Depuis longtemps déjà, c’est le fier sapin qui prête sa silhouette aux décorations et parures sorties tout droit de l’enchantement du temps des fêtes. Des silhouettes de sapin faites en cordelettes de jute, embobinées sur le rouleau de carton qui supporte du papier hygiénique, reproduiront de façon simple et rustique cette belle symbolique. D’autres ficelles, comme des bouts de laine à tricoter, feront aussi l’affaire. C’est une question de choix personnel.

Il faudra d’abord découper sur sa longueur le rouleau cartonné pour ensuite le coller en lui donnant une forme conique, en laissant un trou au bout pour y passer la cordelette. On découpera ensuite la base du cône pour qu’elle soit aplanie. Enfin, un nœud dans la cordelette la retiendra lorsqu’on la fera passer par l’extrémité afin de l’enrouler sur le cône cartonné préalablement encollé.

Porte-serviette de table personnalisé

Parce que le feuillage du romarin ressemble à du sapinage, il possède naturellement un air de fête ! Pour un porte-serviette de table personnalisé, il s’agira simplement d’enrouler une branche de romarin assez longue autour d’une serviette de table, en attachant ses extrémités à l’aide d’une ficelle. Il ne restera qu’à identifier le convive d’une écriture soignée sur un petit carton.

Projets et stylisme : Valérie Rondeau – Photos : Guy Des Rochers