VIRAGE
Appel à la grandeur d’âme
Appel à la grandeur d’âme
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

FDQ_1081L’expression semble vieillotte tellement on en fait peu la promotion en cette époque teintée d’individualisme. Pourtant, la grandeur d’âme est tout autant nécessaire qu’elle ne l’était jadis puisque les gestes qui en sont empreints changent tout… pour le mieux.

Mais qu’est-ce au juste, concrètement, que faire preuve de grandeur d’âme ? C’est aider quand on voit un besoin, donner du temps et de l’attention sans compter, faire sien un projet qui n’est pas le nôtre pour le rendre possible, s’oublier un peu et se hisser au-dessus des petits conflits afin de voir plus grand et d’assurer une contribution toujours positive.

Depuis plusieurs mois, nous devons en faire preuve dans ma famille. Des projets d’envergure et des expériences hors de l’ordinaire ont fait en sorte que tous les membres de ma famille ont dû se mobiliser pour relever des défis significatifs pour mes enfants. Ils en ont fait des priorités dans leur vie, temporairement. Si certains jours, il est plus difficile de puiser dans cette générosité, il n’en découle pas moins un grand sentiment d’accomplissement et de soutien.

 

Et ensuite ? Ensuite, ce sera autre chose. Une cause à appuyer, un être cher à épauler, un cœur à consoler, un projet à mettre en branle. Peu importe les circonstances, manifester de la grandeur d’âme donne un sens à la vie.

 

Puisque ce numéro de Virage est consacré aux grands-parents, je termine en vous incitant à jouer ce rôle avec grandeur d’âme…