VIRAGE
Un Québec digne de ses aînés, en 16 revendications
Un Québec digne de ses aînés, en 16 revendications
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Il faut mûrir longuement sa réflexion et s’y prendre à l’avance pour influencer le contenu des plateformes électorales. C’est ce qu’a fait une coalition de cinq associations d’aînés, dont le Réseau FADOQ, en présentant dès avril ses 16 revendications en vue du scrutin provincial du 1er octobre prochain.

Puisque l’expression « pouvoir gris » n’a jamais été aussi vraie et que la coalition représente plus de 700 000 personnes de 50 ans et plus, la plateforme commune Pour un Québec digne de ses aînés a reçu une oreille attentive de tous les partis politiques à l’Assemblée nationale.

Quatre rencontres privées se sont en effet déroulées en avril à Québec. Étaient présents des représentants de la coalition d’aînés, dont Maurice Dupont, président du Réseau FADOQ, ainsi que des députés et représentants tantôt du Parti libéral du Québec, du Parti Québécois, de la Coalition Avenir Québec ou de Québec solidaire. La coalition a également tenu une conférence de presse nationale à Québec, le 30 avril dernier.

Les aînés vulnérables d’abord

Le document de huit pages n’a rien d’une longue d’épicerie dénuée de ligne directrice. Les revendications mises de l’avant visent au premier chef à améliorer le sort des aînés en situation de vulnérabilité, eux dont la santé physique et financière a été davantage affectée par les reculs et les problématiques observés ces dernières années.

En résumé

On ne s’étonnera donc pas d’y trouver des revendications sur les conditions de vie en CHSLD, l’accessibilité des soins à domicile et la bonification de fonds, programmes et crédits destinés aux aînés.

Par ailleurs, on réclame pour les proches aidants une définition légale, la création d’un dossier médical assorti d’un suivi ainsi que la bonification et l’élargissement du crédit d’impôt pour aidant naturel.

La prévention est aussi centrale dans cette plateforme : immunisation contre le zona ainsi que subvention ou couverture pour les prothèses dentaires, appareils auditifs et lunettes.

Une bonification du crédit d’impôt pour frais médicaux et une diminution de son seuil d’admissibilité comptent parmi les demandes concernant les revenus à la retraite, tout comme l’augmentation à 5 000 $ de la prestation de décès.

Enfin, en matière d’habitation, la coalition réclame que le programme Allocation-logement soit plus généreux et que le délai d’attente soit réduit en vue de l’obtention d’une aide financière pour l’adaptation de domicile, en fonction de l’état de santé des aînés.

À suivre

Les associations signataires suivront l’évolution de ces priorités au cours de la campagne électorale. Elles en informeront leurs membres afin que les électeurs aînés exercent encore une fois leur droit de vote massivement, en toute connaissance de l’importance accordée par les partis politiques à ceux qui ont bâti notre société. Pour accéder à la plateforme commune : fadoq.ca

Sur la photo prises lors de la conférence de presse pour le dévoilement de la plateforme Pour un Québec digne de ses aînés, on voit : Danis Prud’homme et Maurice Dupont, respectivement directeur général et président du Réseau FADOQ; Lise Lapointe, présidente de l’AREQ-CSQ; Donald Tremblay, président de l’AQRP; Andrée Lamontagne, présidente du RIIRS et Judith Gagnon, présidente de l’AQDR.

Photo : Clément Allard