VIRAGE
Tenez les fraudeurs à distance
Tenez les fraudeurs à distance
12 votes, 4.75 avg. rating (92% score)

Un terrible scénario plane sur nous tous : être un jour victime d’un fraudeur et perdre ainsi d’importantes sommes d’argent durement gagnées. En ce Mois de la prévention de la fraude, voici quelques astuces pour vous mettre à l’abri de ce phénomène en forte croissance.

Mais d’abord, quelques faits. Depuis le lancement de la 1re campagne du Mois de la prévention de la fraude, il y a 15 ans, les choses ont bien changé. À l’époque, environ la moitié des fraudes étaient commises par des proches des victimes. De nos jours, les nouveaux moyens de communication permettent aux fraudeurs d’agir à distance, et ce, de partout dans le monde.

Selon des données fournies lors du lancement du Mois de la prévention de la fraude 2019, les sommes en jeu sont énormes et montent en flèche. Les fraudes rapportées au Centre antifraude du Canada l’an dernier totaliseraient près de 100 M$. Et il ne s’agirait que d’une infime partie des fraudes réelles, car les études effectuées par le passé révèlent que pas plus de 5 % des gens signalent les arnaques dont ils ont été victimes.

En amour… avec votre argent

La fraude amoureuse arrive en tête du palmarès des arnaques, au niveau du montant des pertes. En 2018, quelque 1 000 victimes ont ainsi perdu plus de 22 M$ au total. Et c’est sans compter la honte et la peine qui accablent les personnes qui ont subi cette arnaque sentimentale.

Les 12 fraudes les plus courantes se retrouvent dans Le petit livre noir de la fraude, qu’on peut télécharger sur le site du Bureau de la concurrence

On peut aussi obtenir des exemplaires papier de ce document qui, en plus de décrire les types de fraudes, propose des conseils pour éviter de tomber dans les pièges que tendent les fraudeurs.

Protégez-vous!

Voici quelques trucs et informations à savoir pour éviter de vous faire avoir par des fraudeurs :

  • Hameçonnage : Il faut savoir que jamais un organisme fiable ne demande d’information personnelle par texto ou par courriel.
  • Vol d’identité : Il importe de créer un mot de passe unique et difficile à deviner pour chacun de vos comptes en ligne, appareils et réseaux Wi-Fi.
  • Fraudes relatives aux services de rencontre : Il ne faut pas envoyer d’argent ni de renseignements financiers sur un site de rencontre.
  • Fraudes ciblant les contribuables : L’Agence du revenu du Canada (ARC) ne demande jamais d’information bancaire par courriel, pas plus qu’elle n’en fournit.
  • Fraudes de la situation d’urgence : Pour éviter d’être victime d’une fraude de type grands-parents, il ne faut jamais remettre ou envoyer d’argent à un inconnu ni à une personne en qui vous n’avez pas confiance.

Signalez, svp!

Que vous ayez été pris au piège par un fraudeur ou que vous ayez été ciblé par l’un d’eux, il importe de le signaler, pour éviter à d’autres le même sort. Vous pouvez entre autres contacter les organismes suivants :