VIRAGE
Prêt pour la marche sportive?
5.00 avg. rating (87% score) - 2 votes

La marche est votre passion, votre activité physique numéro 1? Mais quel est votre rythme de croisière : 3, 4 ou 5 km/h, 6 peut-être? La marche rapide et la marche athlétique peuvent vous amener plus loin… et plus vite!

« La marche rapide est plus que la marche conventionnelle avec une intensité accrue. Elle nécessite une technique particulière qui permet d’atteindre une vitesse de 5 à 8 km/h et même plus. Quant à la marche athlétique, c’est ce qu’on connaît sous le nom de marche olympique, la discipline que pratiquait et pratique encore Marcel Jobin. Elle est plus difficile à maîtriser, mais rend accessible une vitesse de 10 km/h et plus », explique Yvan Boisvert, l’un des entraîneurs de 150 pas/minute, le 1er club-école de marche sportive au Québec. Lui-même a fait récemment un demi-marathon en marche athlétique à un rythme de près de 12 km/h!

De la marche cardio

On est loin ici de la marche relaxe pour « faire descendre » le souper ou promener le chien. Ici, la marche se fait sport. Elle fait perler la sueur sur le front et grimper la fréquence cardiaque. Par contre, les marcheurs sportifs ne font pas subir à leur corps les impacts à répétition qui causent tant de blessures aux adeptes de la course à pied, puisqu’en tout temps leur corps est en contact avec le sol.

« En marche sportive, ce sont les bras qui mènent et non les jambes. Le bon mouvement des bras fait ouvrir la hanche et allonge la foulée. Il faut aussi s’assurer de garder le corps bien droit », note M. Boisvert, un entraîneur qualifié et dûment formé en marche rapide et athlétique.

Dans le cas de la marche rapide, l’attaque au sol se fait avec le talon, le genou étant fléchi. En marche athlétique, le genou doit être droit (barré) lorsque le talon touche le sol, ce qui procure le déhanchement caractéristique de cette discipline.

Envie de faire vos premiers pas?

Comparant l’apprentissage de la foulée de la marche sportive à celui de l’élan au golf, Yvan Boisvert conseille à ceux qui souhaitent s’y mettre de commencer par une initiation à la bonne technique, afin d’éviter faux pas et blessures.

Chaque mardi soir à Granby, et ce, tout au long de l’année, 150 pas/minute tient une séance d’entraînement réservée aux membres, au cours de laquelle M. Boisvert enseigne et corrige la foulée de ses ouailles. Il  y a aussi chaque samedi, toujours à Granby, une marche gratuite ouverte à tous.

Disposant d’entraîneurs pour tous les niveaux, des débutants aux experts, le Club-école de marche rapide et athlétique du Québec propose également d’aller à la rencontre des futurs membres potentiels, où qu’ils soient au Québec, pour un essai avant de devenir membre, moyennant 15 $.

Deux séances sur place sont par ailleurs incluses dans le coût d’abonnement annuel des membres, un atout puisque la majorité des membres ne résident pas dans la région de Granby. Au besoin, la vidéo peut aussi être utilisée pour corriger la technique à distance.

L’adhésion à 150 pas/minute donne aussi droit à un programme d’entraînement personnalisé échelonné sur 12 semaines ainsi qu’à un programme de musculation. « Nous modulons les programmes selon les objectifs, besoins et désirs de chaque membres », note M. Boisvert. En ce moment, la majorité des membres ont au moins 50 ans et plus de 85 % sont des femmes. On se renseigne au 150pasminute.com

À vos marques, prêt… marchez!

Fait à noter, la plupart des événements de course à pied à travers le Québec permettent aux marcheurs rapides et athlétiques de prendre le départ des différentes épreuves, dans une vague à part. Alors, si vous devenez un passionné de la marche sportive et que vous avez envie de passer en mode compétition, c’est aussi simple que de mettre un pied devant l’autre!

Foulée de marche athlétique démontrée par Robert Houle.

Foulée de marche rapide démontrée par Lucie Robert.

Photos : Claudia Désilets