VIRAGE
Pour du plein air accessible à tous, direction Oka
Pour du plein air accessible à tous, direction Oka
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

En quête d’un bain de nature et d’activités de plein air malgré une mobilité réduite ? C’est possible, hiver comme été, au Parc national d’Oka, avec de l’hébergement et des activités accessibles, ainsi que des équipements adaptés.

Pionnier dans le monde adapté du plein air et primé par Kéroul, le Parc national d’Oka a comme priorité de rendre le plein air accessible à tous. « Nous accueillons entre autres des personnes âgées à mobilité réduite et des familles avec enfant atteint d’un handicap », explique Chantal Lemire, responsable du service à la clientèle au Parc.

Hippocampe et Ski-Vel

Commençons par les équipements. Qu’est-ce que ça mange en hiver – et en été – un Hippocampe ? Ce fauteuil roulant prolongé d’une grosse roue avant facilite les déplacements sur le sable et permet aux utilisateurs d’aller dans l’eau. Durant la saison froide, un ski est installé sous la roue avant, de sorte que l’Hippocampe glisse sur les sentiers de randonnée pédestre hivernaux. Oka est le seul parc national québécois à le proposer à sa clientèle et il vaut mieux réserver, surtout l’été.

Quant au Ski-Vel, utilisé uniquement en hiver et disponible dans plusieurs parcs, il s’agit de deux skis qu’on installe sur le fauteuil roulant du client. Dans les deux cas, le prêt est gratuit.

En tente ou en chalet ?

Pour prolonger le plaisir, le Parc national d’Oka, tout comme d’autres parcs de la Sépaq,  propose de l’hébergement adapté (tentes Huttopia adaptées en prêt-à-camper et chalets Compact). De plus, le Parc prête gratuitement une rampe pour accéder aux tentes Huttopia qui ne sont pas adaptées. Les personnes à mobilité réduite peuvent également compter sur des bâtiments sanitaires permettant l’accès universel.

Plein air à tout vent

La plage est un attrait majeur en saison estivale. On s’y rend facilement par un sentier polyvalent asphalté. Aussi, depuis 2015, une promenade aménagée le long de la plage permet d’accéder aisément au lac des Deux-Montagnes pour y faire trempette.

Par ailleurs, la clientèle à mobilité réduite peut participer à plusieurs activités du Parc, que ce soit Joignez le reptile à l’agréable, Zoom sur une saison ou En un tour d’horizon. Il n’en tient qu’à vous de partir à l’aventure, en pleine nature !

***

Le Parc national d’Oka, en bref

  • Situé à 60 km de Montréal, dans les Basses-Laurentides.
  • Location d’équipement de ski de fond et de raquette, l’hiver et d’équipement nautique, l’été.
  • 892 emplacements de camping.
  • 11 km de rives sablonneuses où s’étendre, se baigner, marcher ou faire du fatbike.
  • Les chiens y sont admis, sous certaines conditions, dans le cadre d’un projet-pilote.
  • sepaq.com/pq/oka, 450 479-8365.