VIRAGE
Les spas ont bien changé
Les spas ont bien changé
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

À quand remonte votre dernière visite dans un spa ? Si vous aviez délaissé ces havres de bien-être ces dernières années, il est temps d’y retourner. Et si vous n’en avez jamais fréquentés, il est temps de vous laisser tenter par de nouveaux soins sur mesure pour une clientèle croissante de baby-boomers et d’hommes. On y propose même des massages exotiques qui nous transportent directement dans le Sud… sans avoir à prendre l’avion !

Soins anti-âge à la carte !

Vieillissement de la population oblige, on retrouve de plus en plus de soins anti-âge dans les quelque 200 spas dignes de ce nom au Québec, c’est-à-dire offrant des soins par l’eau et de la massothérapie. « Les baby-boomers sont friands de massages mais également des soins de la peau conçus pour eux, spécialement ceux qui visent à contrer les effets du vieillissement », explique Mélanie Desjardins, directrice Web, communisations et marketing de l’Alliance Spas Relais santé, qui regroupe 24 spas certifiés se conformant à des normes très élevées.

Les statistiques varient selon les sondages mais en gros, un client de spa sur trois est un baby-boomer. Ce pourcentage est appelé à croître à mesure que vieillira cette génération et qu’elle ira au spa non seulement pour l’effet relaxant des soins, mais aussi pour leurs bienfaits au chapitre du soulagement des douleurs de toutes sortes. Par exemple, ils sont nombreux, à l’instar des plus jeunes, à devenir adeptes des bains nordiques, basés sur le cycle chaud-froid pour favoriser la circulation sanguine.

Bienvenue, messieurs !

Autre tendance : la présence plus marquée des hommes de tout âge dans les spas, qui profitent entre autres de soins sur mesure pour eux, dont le facial pour hommes. Ces messieurs, qui ne représentaient que 30 % de la clientèle il y a moins de dix ans, en constituent maintenant plus de 40 %, selon une récente étude réalisée aux États-Unis.

Lorsqu’ils y vont, les hommes sont d’ailleurs plus assidus que les femmes et sont également plus portés à adopter un spa, contrairement aux femmes qui sont carrément infidèles à cet égard, préférant en essayer plusieurs plutôt que de se limiter à un seul établissement.

Soins sans frontières

Plus nouvelle encore est l’offre de soins hors de l’ordinaire, pour ceux qui ont déjà tout essayé : pédicure ou manucure en groupe avec dégustation de cupcakes, soirée pleine lune avec clairvoyantes, etc. De plus, les soins sans frontières ont la cote : massage hindou de la tête, massage aux bambous chauds ou aux coquillages polynésiens ou encore massage tibétain aux bols chantants, recommandé pour ceux qui ont de la difficulté à relaxer, alliant un massage traditionnel et la résonance de bols de grosseurs variées sur différentes parties du corps, lorsque frappés avec un gong.

D’autres spas vous offrent une expérience plein Sud, souvent en forfait de quelques heures, combinant plusieurs soins : massage donné essentiellement avec les avant-bras en mouvements amples créant un effet de vagues, exfoliation et enveloppement à la crème d’aloès et aux huiles essentielles, etc.

Quel spa et quel soin choisir ?

L’embarras du choix est le plus bel embarras. Il n’en reste pas moins qu’avec une telle panoplie de soins et de spas, il n’est pas facile de choisir. Plusieurs sites Web, dont ceux des spas eux-mêmes, sont de bonnes sources. On peut aussi téléphoner pour vérifier si le spa respecte la norme spa – une série de critères de qualité de services et de produits – et si le soin souhaité est contre-indiqué pour nous, en raison de notre état de santé.

Sur le site www.sparelaissante.com, on trouve une description des types d’expériences ( thérapie par l’eau, massothérapie, soins corporels, soins esthétiques, thermothérapie, avec hébergement… ) et des types de soins. Également à lire : une liste de conseils pour profiter au maximum d’une première visite dans un spa.

Parmi eux, celui d’arriver à l’avance, question de ne pas emmagasiner de stress juste avant le soin. Au moment du soin, si vous désirez garder vos sous-vêtements, vous pouvez le faire, l’important étant que vous soyez à l’aise. Par ailleurs, ne planifiez pas trop d’activités après le soin, car vous risquez d’être alors très détendu, voire amorphe… et de ne penser qu’à votre lit !