VIRAGE
Le Défi Santé en 3 leçons
Le Défi Santé en 3 leçons
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Les 50+ sont sous-représentés parmi les participants au Défi Santé. Pourtant, cette tranche d’âge aurait tout avantage à donner sa pleine portée au thème de l’édition 2017 : « Tout le Québec se met au Défi ». Dre Johanne Blais, porte-parole médicale du Défi Santé, nous explique pourquoi, en trois leçons.

« Quand on a 50 ans aujourd’hui, il nous reste peut-être encore 50 ans à vivre. On a un rôle important à jouer pour influencer notre espérance de vie en santé. Les trois objectifs du Défi Santé sont tout à fait atteignables et constituent les meilleures façons d’améliorer les habitudes de vie. Le risque de développer une maladie chronique s’en trouvera diminué. De même, si l’on souffre d’une maladie chronique, on évitera qu’elle ne se complique », résume Dre Blais.

  • Manger mieux

Il y a nettement place à l’amélioration à ce chapitre, et ce, à tout âge. Par exemple, un Québécois de 12 ans et plus sur deux n’atteint pas l’objectif quotidien de cinq portions de fruits et légumes. « Manger cinq à sept fruits et légumes par jour a un effet protecteur contre plusieurs cancers et maladies cardiovasculaires. Aussi, lorsqu’on en consomme plus, on mange moins de calories vides. Par ailleurs, il est suggéré de manger davantage de légumes que de fruits et, pour ce faire, de cuisiner davantage », explique Dre Blais. Alors, sortez vos couteaux, votre planche à découper et vos livres de recettes !

  • Bouger plus

« Je parle rarement d’intensité d’activité physique avec les gens car pour moi, l’important c’est qu’ils bougent, à la vitesse qu’ils voudront, même si c’est 5 minutes à la fois, pour atteindre 30 minutes par jour. Et l’exercice n’a pas besoin d’être un sport en tant que tel : ça peut être de marcher, de ramasser les feuilles, de faire de la danse sociale, de jouer aux quilles, de se lancer le ballon avec nos petits-enfants, d’aller chercher le courrier à pied. N’importe quoi qui permet d’avoir du plaisir en bougeant fait l’affaire ! », ajoute-t-elle. Voilà qui met à mal plusieurs excuses pour ne pas atteindre cet objectif !

  • Favoriser le sommeil

En 2017, l’objectif de l’équilibre est axé sur un sommeil réparateur. « Ce n’est pas normal de mal dormir parce qu’on est vieux. Il faut oser en parler à un professionnel de la santé, car des médicaments ou des changements hormonaux peuvent être en cause », indique Mme Blais. Par ailleurs, il vous appartient d’adopter une routine relaxante, incluant de fermer tout écran, dont votre tablette bien-aimée, 30 à 60 minutes avant d’aller dormir !

***

Le Défi Santé

Les dates : 30 mars au 10 mai 2017

Les 3 objectifs quotidiens :

  • Manger au moins 5 portions de fruits et légumes
  • Bouger au moins 30 minutes
  • Favoriser son sommeil

L’inscription : dès maintenant et gratuitement, au defisante.ca

Les avantages : du soutien gratuit, un dossier en ligne avec un questionnaire santé, des récompenses, des prix, une communauté Facebook…