VIRAGE
En marche : 10 bienfaits et 5 trucs de motivation
En marche : 10 bienfaits et 5 trucs de motivation
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Puisque les grands froids sont derrière nous, plus aucune excuse ne tient pour dire non à la marche, cette activité gratuite, accessible, adaptable et si bonne pour la santé ! La preuve en 10 bienfaits pour freiner les effets du vieillissement et, en prime, 5 trucs pour mettre la motivation au pas.

10 bienfaits

  • Il suffit d’une marche de 10 minutes par jour chez une personne sédentaire pour engendrer des effets bénéfiques perceptibles sur le corps après une semaine seulement.
  • Des études ont démontré que 90 minutes de marche rapide par semaine augmentent l’espérance de vie de trois ans.
  • Chaque kilomètre parcouru représente une dépense de 65 calories. Voilà un argument de poids, d’autant plus que la marche accélère le métabolisme pendant des heures après l’activité.
  • Marcher prévient les maladies liées au vieillissement du cerveau et empêche l’installation de déficits fonctionnels liés à l’âge.
  • La marche a un effet positif sur l’humeur, la créativité, l’attention et la capacité à trouver des solutions, en plus de faire diminuer le stress et les signes dépressifs.
  • Affichant un risque de blessure presque nul, la marche prévient l’ostéoporose, l’hypertension, l’hypercholestérolémie, le diabète, les maladies rhumatismales, etc.
  • Dès 6000 pas par jour, on note une diminution des pertes fonctionnelles chez les personnes à risque ou atteintes d’arthrose du genou. Le risque diminuerait de 17 % par tranche de 1000 pas supplémentaire.
  • En marchant suffisamment rapidement pour créer un léger essoufflement à la fin d’une séance d’au moins 30 minutes, on augmente l’afflux d’oxygène dans le corps et le cerveau libère une grande quantité d’endorphines, hormone responsable des sentiments de joie et de détente.
  • La marche est un facteur de protection contre les AVC et les crises cardiaques. Une étude conclut d’ailleurs que des femmes marchant au moins 3,5 heures chaque semaine voient leur risque d’AVC diminuer de 43 % par rapport aux femmes inactives.
  • En raison de la fatigue physique et de la diminution du stress qu’elle engendre, la marche réduit le risque d’insomnie et améliore la qualité du sommeil.

5 trucs pour rester motivé

  • Inscrivez-vous à l’une des six Grandes Marches FADOQ prévues en 2018 dans autant de régions. De belles occasions de bouger en groupe ! Tous les détails au ca
  • Téléchargez une application compte pas sur votre téléphone intelligent ou encore procurez-vous un bracelet d’entraînement. Ça vous aidera à connaître votre niveau d’activité et ça vous motivera à bouger davantage !
  • Marchez en forêt aussi souvent que possible, pour bénéficier de l’effet antistress accru qu’apporte le contact avec la nature.
  • Joignez-vous à un club de marche ou trouvez-vous un partenaire de randonnée. Très utile pour donner le pep nécessaire au premier pas, certains jours.
  • Ajoutez de la randonnée pédestre dans vos vacances ou planifiez carrément des escapades à thématique de marche. C’est facile, puisqu’il y a des sentiers pour tous les goûts et tous les niveaux, partout. Pourquoi pas quelques jours alliant ressourcement et activité physique sur les sentiers de pèlerinage québécois ?