VIRAGE
Des vacances inoubliables au Québec
Des vacances inoubliables au Québec
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

 

Notre huard bat de l’aile face au dollar américain ? Raison de plus de profiter de la période estivale pour découvrir quelques-uns des innombrables attraits touristiques du Québec. Pour vous inspirer, voici quatre suggestions d’évasions d’un jour ou plus : Nature à Pohénégamook, hémérocalles à Ripon, balades à pied à Montréal et circuit érable à Québec.

La Petite-Nation, côté jardins

À une journée jaune soleil, il suffit d’une balade au cœur des collines de la Petite-Nation, en Outaouais, pour y ajouter une multitude de couleurs, celles des 1 500 cultivars d’hémérocalles et des 1 000 variétés de vivaces et arbustes des Jardins d’Emmarocalles, à Ripon.

Lauréat régional des Grands prix du tourisme 2013 et jardin de démonstration officiel de l’American Hemerocallis Society, cet impressionnant parc floral se décline en 13 jardins ayant chacun leur propre thématique – jardin blanc, nostalgique, lacustre… – bordés de sentiers accessibles aux fauteuils roulants et aux poussettes, dans un décor résolument champêtre préconisant le respect du patrimoine bâti et une approche écologique. S’ajoute à cela un Centre d’interprétation de l’hémérocalle, qu’on devine être la plante fétiche des propriétaires, Mireille Albert et Michel Tardif.

« Notre but est de partager notre passion avec les visiteurs. Les jardins déploient leurs charmes tout l’été mais le plus fort de la saison des hémérocalles se situe de la mi-juillet à la mi-août. Le potager de démonstration, mettant en vedette des végétaux anciens issus de semences du patrimoine, est aussi très populaire », précise Mme Albert, en invitant jardiniers amateurs ou connaisseurs à la conférence de Larry Hodgson qui aura lieu le 18 juillet.

L’émerveillement en libre-service

Puisque les plantes sont clairement identifiées et que les visiteurs ont en main un plan des jardins, on peut facilement faire la visite sans guide et s’arrêter à sa guise, tantôt pour humer un parfum, tantôt pour photographier tel agencement ou tel objet décoratif, ou encore pour lire les pensées et poèmes qui ajoutent un surplus d’âme à cet endroit bucolique. Des visites guidées sont également offertes sur rendez-vous.

Après une balade, qu’on peut prolonger d’un pique-nique sur place, on repart avec quelques plants coups de cœur, achetés à la pépinière du couple, qui propose aussi à sa clientèle des plants de légumes faits de semences bio.

La pépinière est déjà ouverte mais les jardins le seront du 20 juin au 7 septembre, de 10 h à 17 h (sauf les mardis et mercredis). Entrée pour adultes : 10 $, jardinsdemmarocalles.com, 819 983-6476.

 

Un goût de revenez-y à l’érable, du côté de Québec

Êtes-vous comme moi de ceux qui ne peuvent résister à l’appel du Vieux-Québec et de ses environs ? Il fait bon y flâner et s’arrêter au gré d’une boutique, d’un musée ou d’une terrasse. Je vous propose ici quelques arrêts sucrés du Faubourg Saint-Jean, à un jet de pierre du Vieux-Québec, chez des Créatifs de l’érable, sûrs de vous surprendre et de vous ravir.

On débute aux Délices de l’érable, un magnifique bistro-boutique entièrement dédié à cette fierté nationale que sont les produits de l’érable. Des centaines de pots et autres emballages se bousculent sous nos yeux et aiguisent notre curiosité. L’aire de dégustations nous permet de la satisfaire en partie, mais il faudra à coup sûr ramener quelques trouvailles. Pour ma part, j’ai succombé pour une garniture raffinée, les perles à l’érable, dont la texture rappelle le caviar et explose de saveur en bouche. On peut déguster nos coups de cœur sur place ou continuer sa promenade avec en main un gelato aux biscuits feuille d’érable, aux pépites d’érable, à l’érable et aux canneberges…

1044, rue Saint-Jean, mapledelights.com, 418 642-3245. Autre boutique dans le Vieux-Montréal.

À deux pas de là, on entre ensuite chez Érico, une toute petite boutique doublée d’un mignon choco-musée. Prenez garde : un assortiment de glaces vous feront du charme, sans compter des chocolats hallucinants et autres pâtisseries aux saveurs classiques ou inusitées. Les mariages chocolat-érable, qu’il s’agisse des chocolats pomme d’érable, érablière ou caramel à l’érable, prennent instantanément racine aux côtés de nos souvenirs les plus « cochons ». 634, rue Saint-Jean, chocomusee.com, 418 524-2122.

Presque en face se trouve J.A. Moisan, la plus vieille épicerie en Amérique du Nord, dont le décor nous ramène à une autre époque. Les produits de toutes sortes provenant de partout au Québec jonchent les étalages vintage. L’érable y a son îlot, bien entendu. Si l’on a des bouts de chou à gâter, la barbe à papa ou le maïs soufflé à l’érable de Nect’Art de Fleurs sont tout indiqués… et délicieux à tout âge ! 695, rue Saint-Jean, jamoisan.com, 418 522-0685.

On voudra peut-être ensuite se délier les jambes et brûler quelques calories en se rendant à La Fudgerie, dans le pittoresque quartier Petit Champlain. Le festival érable se poursuivra alors avec un peu de fudge érable et pacanes et, pour ramener à la maison, un pot de caramel à l’érable, si bon sur du pain frais qu’il vous donnera une bonne raison de vous lever le matin ! 16, rue du Cul-de-sac, lafudgerie.com, 418 692-3834.

Une signature érable pour les grands jours

Si vous avez une occasion spéciale à souligner ou tout simplement envie de vous offrir une bonne bouffe – c’est le temps des vacances, après tout ! – voici quelques très bonnes tables à Québec et en périphérie, dont les chefs vous raviront, notamment par leur utilisation inspirée des produits de l’érable, de l’entrée au dessert :

  • Restaurant Initiale, chef Yvan Lebrun;
  • La Tanière, chef Frédéric Laplante;
  • Hôtel-Musée Premières Nations, à Wendake, chef Martin Gagné.

Pour les adresses de ces restos et des quelque 100 Créatifs de l’érable partout en province : creatifsdelerable.com

 

Bain de nature à Pohénégamook

Par Marc Larouche

Que diriez-vous de vous faire traiter aux petits soins, entouré d’une nature verdoyante, en bordure de lac, dans un environnement où tout n’est que calme et volupté ? C’est ce que vous propose Pohénégamook santé plein air, au Bas-Saint-Laurent. Dès votre arrivée à ce centre de villégiature situé à une soixantaine de kilomètres au sud de Rivière-du-Loup, vous serez charmé par cet endroit unique où les visiteurs ne font qu’un avec la nature.

Destination vacances pour toute la famille, cette base de plein air s’articule entre le majestueux lac Pohénégamook – « lac moqueur » en langue amérindienne – de 14 km2 et une forêt peuplée entre autres d’un ravage de plus de 500 cerfs de Virginie, habitués à la présence des humains.

L’endroit est accessible à l’année. Bien que chaque saison ait ses charmes propres, l’été est particulièrement prisé. Évidemment, les activités extérieures ne manquent pas. Alors que certains préféreront se prélasser au soleil sur la plage, d’autres choisiront de pratiquer divers sports nautiques, comme la planche à voile, le voilier, le canot ou le kayak. Des sorties en rabaska, grand canot d’écorce dont se servaient les Amérindiens, sont aussi possibles.

Vos enfants ou petits-enfants pourront aussi participer à des camps de cirque assez particuliers, gravir une tour d’escalade, s’amuser sur le sentier d’hébertisme, profiter du parc de jeux et, évidemment, du lac et de ses nombreux attraits, incluant la baignade.

Des hébergements sur mesure

Aux abords du lac, différents types d’hébergement s’offrent à vous. Il y a notamment la formule en condotel de luxe pouvant accueillir quatre personnes.

Si vous ne voulez pas vous casser la tête avec la préparation de la nourriture, Pohénégamook santé plein air possède aussi une salle à manger où l’on peut déguster une nourriture variée dans une formule buffet. Aussi sur place : un bar-salon très convivial.

Vous pouvez aussi louer une chambre dans l’une des deux auberges : Le Verseau ou Le Gémeau. On y retrouve des aires communautaires avec téléviseur. Il y a aussi la Boréale et l’Ancestrale, des maisonnettes qui conviendront aux familles. Si vous planifiez une escapade en groupe, vous pouvez louer des chalets tout équipés qui comptent chacun quatre chambres et peuvent accueillir jusqu’à 12 personnes. Idéal pour réunir enfants et petits-enfants pour des vacances axées sur le plein air.

En saison estivale, 75 emplacements de camping sont aussi accessibles.

Besoin de relaxer ? Cap sur le centre de santé

Aménagé dans l’auberge Le Verseau, le centre de santé ajoute une touche de sérénité qui est la bienvenue pour ceux qui désirent s’offrir une escapade relaxation. Les massothérapeutes spécialisés proposent toute une panoplie de soins corporels personnalisés tels que massages, satinages, enveloppements, soins des pieds et anatothérapie, un massage thérapeutique qui débloque les muscles grâce à un vibromasseur. Dans cet environnement exceptionnel, les effets bénéfiques des soins continuent de se faire sentir longtemps.

La légende veut qu’un monstre habite le lac. Mais ne vous en faites pas, tous ceux qui disent avoir vu Ponik affirment qu’il est très gentil ! pohenegamook.com, 1 800 463-1364.

 

 

Tourisme bien ordonné commence… à Montréal !

 

Lorsqu’on séjourne à l’étranger, on raffole des circuits thématiques guidés dans les grandes villes. On découvre alors, souvent à pied, tel quartier, tels lieux historiques, tels aliments fins uniques, etc. Ces visites demeurent des faits saillants de nos voyages. En toute saison, mais particulièrement l’été, une multitude de balades convenant à tous les champs d’intérêt sont aussi offertes à Montréal. Ainsi, pas besoin de prendre l’avion ni de dépenser une fortune pour faire connaissance avec une grande métropole !

« Les commentaires les plus fréquents des Québécois qui participent aux tours guidés sont à l’effet qu’ils croyaient connaître leur ville, leur quartier, leur histoire culinaire, mais qu’en quelques heures seulement, ils en ont appris beaucoup ! », relate le guide professionnel Michel Jutras. Expert-conseil en gestion culturelle et touristique, il forme un duo professionnel avec Rose-Hélène Coulombe, experte-conseil en agroalimentaire et en tourisme gourmand, sous le nom d’Histoires de gourmands, une entreprise qui a entre autres comme mission d’offrir une vitrine au savoir-faire de nos artisans.

Montréal à savourer

L’offre est très étoffée pour qui veut visiter le Vieux-Montréal, la Petite-Italie, le quartier chinois, faire un circuit axé sur l’architecture, les églises, la Main (boulevard Saint-Laurent) et même parcourir le Montréal souterrain !

Par exemple, les foodies dévoreront des yeux et des papilles la balade Saveurs et arômes du Vieux-Montréal, qui propose quatre arrêts dans des commerces et autant de dégustations, entrecoupés d’une foule d’informations sur l’histoire culinaire de la ville, sans oublier quelques lieux historiques au passage. Michel Jutras est l’un des guides qui ont créé cette balade gourmande unique offerte par VDM Global (vdmglobal.com, 514 933-6674).

Des dizaines de suggestions de circuits de quelques heures, à pied ou en autobus, vous attendent aussi sur le site de Kaléidoscope (tourskaleidoscope.com, 514 990-1872), une autre entreprise que recommande Michel Jutras et pour laquelle il guide des groupes.

Vous pouvez vous joindre à d’autres visiteurs ou encore former votre propre groupe pour un circuit déjà conçu, qui pourrait alors se dérouler à la date qui vous convient. Mieux encore, vous pouvez faire préparer un circuit entièrement personnalisé pour deux personnes ou plus, selon vos goût et votre budget !

Si c’est une balade gourmande sur mesure qui vous fait rêver, à Montréal ou dans une autre région du Québec, vous pouvez aussi contacter histoiresdegourmands.ca, 514 642-9571.